fide_logo_big

fide_sigle

Email |  

 40 ème Olympiade d'Istanbul: record de participation battu!

Jeudi, 30 Août 2012 20:31

olympiad

La 40ème Olympiade d'Istanbul a battu tous les records de participation avec la présence de 158 nations. Le nombre d'équipes féminines participantes s'élève à 124 ce qui est révélateur du dynamisme des échecs féminins dans le monde. Cette édition met particulièrement l'accent sur le développement des échecs à l'école avec nombre de conférences prévues sur le thème.Lors de l'allocution d'ouverture, le président de la FIDE Kirsan Iljyouminov et le président de la fédération turque Ali Nihat ont particulièrement insisté sur ce thème mettant en exergue l'exemple turc qui est devenu, si l'on ose dire, un cas d'école tant nôtre noble jeu est partout présent dans le système éducatif turc qui a engagé pour cette olympiade outre deux équipe séniors une équipe "perspective 2023...C'est ce qui s'appelle voir loin.! Si l'organisation et les conditions de jeu de cette Olympiade sont excellents il reste des lacunes perceptibles au niveau de la transmission "live" comme le reconnait Mr Nihat lui- même qui les déplore et promet une amélioration imminente. Les équipes Hommes et Dames algériennes sont bien entendu présentes avec : le MI Mohamed Haddouche, Mahfoud Oussedik le champion d'Algérie 2O11, Ali Nassr, le MI Lyès Dekar et Said Medjkouh . Pour les féminines: Amira Hamza, championne d'Algérie 2011, Khadidja Latrèche, Sabrina Latrèche,Zineb Abdi et Nouali Djouher.Ces joueurs ne sont plus à présenter tant ils ont dominé l'actualité échiquéenne ces dernières années. Ils sont accompagnés comme à l'accoutumé du DTN Aziz Madani Benhadi et de l'entraîneur national des équipes féminine, Abderrahmane Yahiaoui avec comme chef délégation le Dr Oussedik, vice- président de la FADE.

Ronde1: Un début difficiIe
l'équipe masculine n'a pas résisté à la vague brésilienne composée de 3 GMI et un MI: Mohamed Hadouche dans sa partie contre le fort MI Rafael Lietao (2623), une Est Indienne classique Fianchetto, à maintenu l'équilibre avant de tenter au 22 ème coup le risqué ...h5.Il perdra un pion et de compromettre définitivement sa position par 30...a4 au lieu de Rg7. Mahfoud Oussedik joue un sacrifice de pion théorique dans sa Reti fétiche et déroque son adversaire le GMI Giovanni Vescosi (2617) La partie demeure incertaine jusqu'à l'erreur fatale 18 f4?? lieu de Ff4 qui maintenait l'incertitude quant à l'issue de la partie. Ali Nassr rate complètement son ouverture avec les Noirs et succombe face au GMI Alexandr Fier (2582) Alors que Lies Dekar entraîne avec les Blancs le GMI Alberto Milos dans un double Fianchetto complexe, sacrifie un pion pour une attaque qui n'aboutira pas.
Brésil 4 Algérie 0

Les féminines ont vaillamment résisté à la forte équipe hollandaise et aurait pu au moins obtenir un score de paritié. Amira Hamza résiste à la Réti de la WIM Téa Lanchava (2351) sacrifie un pion et maintient l'équilibre avant de faire un échange fatal fou contre cavalier au 25 ème coup. Khadidja Latrèche affronte sans peur la Sicilienne de la WIM Lisa Schut (2305) gagne un pion mais avec les difficultés connues du roi au centre. Elle rate l'occasion du grand roque au 23ème coup ce qu'il lui aurait donné un avantage probablement gagnant et joue le perdant: 23Tc1. Sabrina Latreche maîtrise son Espagnole fermé contre la WIM Anne Haast ( 2235) et se retrouve dans une finale complexe avec 2 pièces pour une tour. Devant forte adversité, elle se contentera de la nulle ne voulant pas forcer le destin . Nouali Djouher joue pour une nulle contre la WIM Arlette Van Weersel ( avec une Anglaise où les Dames s'échangent rapidement.Hélas, elle commettra des imprécisions et ratera d'un cheveu une nulle à sa portée dans une finale Roi+Tour contre Roi+Tour+Pion.
Hollande: 3,5 Algérie: 0,5