DIAGRAMME DU JOUR



  Bookmark and Share

 Festival des jeunes talents 

01- Jan - 2015

la relève assurée.

Le festival national des jeunes talents, une opération menée conjointement par le ministère des sports et la Fédération Algérienne Des Echecs a été cette année accueilli par la wilaya de Bejaia, le camp de jeunes de Béni Ksila plus précisément. La cérémonie d’ouverture et le lancement du festival se sont déroulés en présence du représentat du Ministère, les cadres de la Direction de la Jeunesse et des Sports de la wilaya, hôte, du Directeur Technique National et des infatigables dirigeants échiquéens de Bejaia.

Etaient présents les jeunes talents des wilayas de Bejaia, Constantine, Tlemcen, Alger, Biskra, Ouragla, Sidi Bel Abbes, Médéa, et Djelfa. Ce fu donc une occasion pour prospecter, découvrir et établir un suivi régulier de ces bambins déjà aguerris au jeu des rois et au roi des jeux. Le niveau fut appréciable, le vice-président de la FADE , Djaballah Farouk en a vu des coups jolis et des parties plaisantes, c’est dire que la matière existe bel et bien, elle qui ne demande qu’une bonne prise en charge pour s’adonner aux Echecs.



La compétition a été répartie en deux catégories, les moins de dix et les moins de douze ans, chacune d’elles s’est déroulée dans les deux sexes. Chez les féminines, la victoire des U12 est revenue à l’Algéroise SAIAH Nesrine au départage devant la Constantinoise BOUBENDIR Nesrine et la Bougiote ALLAL Feriel.



L’épreuve des U10 a été dominée par CHIBANE Lina représentant Béjaia. La rigoureuse BENELFEKIR Imene d’Alger et la sympathique HAZEM Ouijdane Rayane de Constantine talonnent la championne.



La compétition masculine a été d’un acharnement remarquable. La victoire remportée chez les poussins par TCHOUAR Choeib ne fut pas une surpise puisque le jeune Tlemcénien a impressionné les observateurs par son jeu digen des prodiges. BIDI Abdeldjalil de Constantine s’est classé deuxième et BOURAI Rayane de Bejaia troisième. 



Les U12 ans ont également livré une bataille sans merci, avec à la fin, la victoire meritée du talentueux ATMANI Amine, un nom qu’il faudra bien retenir, vu le jeu produit par le bougiote. Derrière viennent deux jeunes également prometteurs, à savoir ATTAOUI Mohamed Riad de Sidi Bel Abbes, et BAKOUCHE Mohamed de Constantine.



Vu les conditions dans lesquels le festival s’est tenu, il y a lieu d’offrir une mention spéciale à l’équipe dirigeante, le directeur du tournoi, M.Kechtal, l’arbitre principal Ouaret Fatsah, et les arbitres assesseurs Benhacene Massinissa, Rahmouni Madjid et Azegagh Lamine.

 

 

 


 
« | 0 | Page 1 of 87 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 1084 | 85 | 86 | »