RSS Feed    Partager sur Facebook

DIAGRAMME DU JOUR



  Bookmark and Share

Championnat d’Afrique des Jeunes 

29 -Aout- 2016

L’Algérie conserve sa couronne

port elizabeth 2016



Après les championnats arabes ayant vu une domination nette et sans bavure des jeunes échéphiles algériens, voilà que ces derniers récidivent en remportant les championnats d’Afrique qui viennent de s’achever après neuf jours de compétition, du 21 au 28 aout, dans la ville sud africaine de Port Elisabeth.


Les Algériens avaient l’objectif de conserver le titre acquis l’année dernière en Zambie, ils avaient donc la motivation entière de réussir un bon coup lors de ces joutes qui ont vu la participation de 275 joueurs et joueuses, représentant 11 pays et concourant dans douze catégories, six pour chaque sexe.

Après les neuf rondes jouées à la cadence internationale de quatre vingt dix minutes avec ajout de trente secondes par coup, la délégation algérienne est sortie leader en nombre de titres avec six champions, et qui sont donc Benyahia Safin –U10 garçons-, qui s’est permis le luxe de s’assurer la première place une ronde avant la fin du tournoi, Bousmaha Wassel –U12 garçons- auteur d’un parcours quasi parfait avec une nulle et huit victoires, Leffad Samy –U14 garçons- qui malgré ses trois semi-échecs a su maintenir le cap, et les frères Nassr qui conservent les titres acquis l’année dernière, Lina chez les U14filles qui poursuit sa domination quasi-totale de sa catégorie , Rania championne des U16 filles mais qui se voit aussi décerner le titre de Maitre internationale de meme que Ahmed champion en U18 garçons et également galonné International Master.

L’Afrique du sud vient en deuxième position du tableau des médailles avec quatre titres et l’Egypte en troisième position avec deux médailles d’or.
En plus de ces titres, les verts se sont aussi distingués en remportant deux médailles d’argent, par le biais de Guenadez Amina –U16 filles-, et Rahem Samy –U8 garçons-, ainsi que trois médailles de bronze, œuvre de Nassr Ryma –U8 filles-, Aouachria Marwa –U18 filles-, et Yettouche Yaristane –U12 garçons-, ce qui porte la bagatelle de notre équipe nationale à onze breloques.

Ce succès donc confirme le travail de formation qui se fait au niveau des clubs, ceux pourvoyeurs de jeunes talents notamment, de même qu’il répond à la politique prônée par la FADE en termes de détection et de formation des jeunes talents, et au travail fourni par les entraineurs des équipes nationales des jeunes, dont ceux présents sur place à Port-Elisabeth, Messieurs Belkacem, Bousmaha, Nassr et Yahiaoui, accompagnés dans leur mission par le membre du bureau fédéral, Khelfellah Omar Badreddine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 


 
« | 0 | 1 | 298 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | Page 108 of 109