DIAGRAMME DU JOUR



  Bookmark and Share

 Coupe d’Algérie par équipes 

03 - Mai - 2015

Le NRM et l’EST en finale


La coupe d’Algérie par équipes est de retour. Après des années de mise en veille, cette compétition a repris du chemin avec l’organisation des huitièmes, des quarts et des demi-finales. La finale étant programmée ultérieurement, elle regroupera les deux clubs qualifiés à l’issue de cette première phase, l’ES Tizi-ouzou et le NR Malki Ben Aknoun. Les deux clubs rescapés des tableaux du tirés au sort, ont du batailler dur pour arriver au tour ultime du tournoi.  Le NR Malki a ainsi été confronté à l’OMSE Bologhine au premier tour, un match qualifié de choc par de nombreux observateurs. Les coéquipiers de Talbi ont du faire appel à toutes leurs ressources techniques pour disposer du club bologhinois.

 

En quarts, le NRM a du encore trimer pour venir à bout de l’Akouas Médéa, ce dernier ayant éliminé les jeunots de Kendira au tour précédent. Le score de quatre à zéro ne reflète pas la physionomie du match, vu que Benkiar et ses coéquipiers ont lutté jusqu’au bout. La première demi-finale a ainsi mis aux prises le NR Malki et l’ASE Constantine. Cette dernière a éliminé l’USMM Hadjout aux 1/8èmes, après un match plein de rebondissements, puis l’AC Menaceur au tour suivant. Ce club de Tipaza s’est qualifié par forfait aux dépens de BCE Bejaia.

Ainsi cette demi-finale a tenu toutes ses promesses. Le NRM d’abord assuré le point du quatrième échiquier, puis celui du troisième. Mais Ounas de l’ASEC  a pris le meilleur sur Seffar au deuxième échiquier, tandis que Lekhchine et Talbi disputaient une partie au sort incertain à la première table. Finalement, le membre de la sélection nationale a fini par offrir la qualification à son club, une première dans l’histoire de ce jeune club. L’ESTizi-ouzou a présenté une équipe hétérogène en termes d’age, mais ambitieuse et déterminée. Les poulains à Ali Ahmed Rachid n’ont pas fait dans le détail face à la JS Messelmoune au premier tour, comme ils l’ont emporté face à l’EC Setif au tour suivant. Les fils d’Ain el Fouara n’ont pu réediter l’exploit du tour précédent durant lequel ils ont fait sortir l’USJE Skikda.

L’avant-dernier tour de la compétition a vu s’affronter l’EST et l’AS El Hillal de Sid Bel Abbes. L’ASEH  a d’abord éliminé l’ASSN par la grâce d’un départage favorable (nulle au premier échiquier et victoire au deuxième), puis l’O Mohammadia qui aux huitièmes a battu le Sporting de Bel Abbes.
La deuxième demi-finale a elle aussi tenu ses promesses. Bien que Ouhab Kamel ait offert le premier point du match aux joueurs de la Mekerra et que Hamadi ait arraché la nulle, Fellah et Moulay n’ont pu emmener leur club jusqu’au bout. D’abord Fellah a trébuché face à Ferradji, qui disons-le, fut l’artisan de cette qualification, puisqu’il a mis sur orbite Nassr Ali qui n’avait désormais besoin que d’un demi-point pour composter le billet en finale.

Le Maitre International a fait mieux, une victoire au temps a scellé définitivement le sort des Bel Abbésiens, qui désormais, se rabattront sur le championnat pour espérer une éventuelle qualification au championnat Arabe des champions, puisque celui des villes connait désormais le nom des clubs algériens engagés, le NRM et l’EST qui attendent dès lors, la grande explication….A vos pièces !

« | 0 | 1 | 214 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | Page 23 of 25 | 24 | »