DIAGRAMME DU JOUR



  Bookmark and Share

Championnat méditerranéen Junior :  

04 - Sept - 2015

Les Algériens tout en OR


https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xlf1/v/t1.0-9/11988228_885678811526474_6434274495539976881_n.jpg?oh=a8d360d2db625c951a573c8fdef4c20d&oe=5670E706&__gda__=1450127993_96b93712f66e3a69ca25bd95148dc3da


Comme nous l’avons annoncé précédemment, nos champions d’Algérie U20 sont partis disputer les championnats méditerranéens de la catégorie que la ville grecque de Chania a accueillis du 26 aout au 03 septembre 2015. Des championnats qui se sont déroulés selon une formule mixte avec un départage par sexe à l’issue du quel ont été déclarés le champion et la championne junior. 

 

Nassr Ali et Abdi Zineb ont pris part à ce tournoi avec la ferme volonté d’honorer le pays de la meilleure des façons, et quoi de meilleur que de lui offrir deux coupes agrémentées de médailles d’or. La motivation des athlètes a été déterminante, bien que la compétition ait connu un déroulement rocambolesque avec un scénario presque à l’Hitchcockienne, les âmes sensibles ont d’ailleurs du s’abstenir de suivre les résultats des dernières notamment, avec des bouleversements ayant ouvert la portes à tous les pronostics, favorables et défavorables. 


https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xpl1/v/t1.0-9/11951100_1023083551035280_527412124790043177_n.jpg?oh=8eca6c5a66c8edc5e86a88f35c1de14c&oe=566FBF7F


Après avoir dominé la première moitié du tournoi, avec six victoires sur six, Nassr Ali semblait bien parti pour réaliser la totale. L’expérience du Maitre International Algérien lui imposait de garder sa concentration jusqu’à la ronde ultime, et de ne point fléchir. Sans doute qu’il était plus facile à dire, d’autant plus que NASSR a manqué le pas face à l’Albanais Shikueta pourtant moins classé que lui, mais qui semblait renforcé par une préparation maison. Ainsi le sort de l’Algérien ne fut plus entre ses mains, mais fut un bon sort quand même, l’Albanais après une défaite contre le Libanais Hammawi, a subi un autre revers, contre un joueur grecque cette fois-ci. Hammawi qui a battu Abdi lors de la cinquième ronde, a été stoppé dans son élan par Nassr, et on s’est retrouvé donc avec un classement intermédiaire des plus indécis, à la veille de la dernière ronde.


Une dernière ronde indécise

L’appariement de la ronde ultime a donné lieu à un duel entre Algériens, avec des positions de leaders pour chacun des nôtres, mais la moindre prise de risque semblait dangereuse. Ainsi, le choc Abdi-Nassr n’était pas une formalité ni pour l’un des joueurs ni pour l’autre, le classement allant connaitre un chamboulement à tout moment de la ronde. Sur un autre échiquier se déroulait un autre choc, deux titans Grecques s’affrontaient et comme la loi du sport l’a déjà prédit, ce n’est pas toujours le meilleur qui remporte la face, à la grande joie des Algériens à qui suffisait  alors un demi-point pour s’offrir un doublé historique, bravo les Champions !

   


 
PHPagination Error: Current page is greater than end page