RSS Feed    Partager sur Facebook

DIAGRAMME DU JOUR



  Bookmark and Share

 Championnat du Monde des jeunes :

26 -Nov- 2015

Domination Indienne, parcours honorable des Algériens


/


La splendide ville Grecque de Porto Carras a accueilli les championnats du Monde des jeunes catégories, c’est la dernière édition qui regroupe l’ensemble des catégories jeunes, des U08 aux U18. Il a fait froid en dehors de l’échiquier, mais une fois mis en place, les joueurs ressentaient la chaleur des combats, durs, très durs parfois vu que le niveau était des plus relevés. Ils étaient au nombre de 14 les petits verts, et ce championnat leur est venu au bon moment, entre deux compétitions phares de leurs calendrier international, les championnats Arabes et les championnats d’Afrique des jeunes.

/


Le parcours des Algériens fut honorable, alternant le moyen et l’assez bon, avec des joueurs qui ont atteint la moitié des points, soit cinq et demi sur onze, Le manque d’expérience s’est fait ardemment ressentir dans le parcours de certains champions d’Algérie. Kati, Chabane, et Aouachria avec leur 4 points sur 11, Assem Abderrezak avec quatre points et demi sur onze, et Brahimi avec 5 points, n’ont pu atteindre la moyenne. Araoun a terminé au même nombre de points que son coéquipier Brahimi.



Bouhadi qui a hérité d’une catégorie très relevée, n’a pu franchir la barre des quatre points, soit un demi-point de moins que Hamlaoui. Quatre points sur onze fut le total des points obtenu également par Benyahia Safin. De ceux qui prennent part à leur premier mondial, on retient la bonne prestation de Djabri qui revient au pays avec cinq points et demi.

 

La moyenne des points a également été obtenue par les deux championnes arabes, Nassr Lina et Rania, et par Cheikh Boukal, vice-champion d’Algérie des U12.

 

Bousmaha Wassel a réalisé le meilleur score Algérien lors de ces Mondiaux avec en sus, une victoire contre le numéro deux de sa catégorie. Wassel a peut être manqué de punch, mais il demeure tout de même qu’il a marqué ce tournoi de par ses six points et demi et sa cinquantième place. Benyahia Safin s’est lui contenté de quatre points sur onze, soit le même nombre de points que. Sur le plan de l’élo, la meilleure variation est l’œuvre de Hamlaoui, avec un +68, Araoun a obtenu 37 points de plus, Benyahia et Brahimi ont respectivement gagné 19 et 1 point Elo, tandis que Chabane Lina fait son entrée sur les tablettes de la FIDE par une cotation de 1156, les autres algériens ont perdu des points, à des proportions diverses.



L’apprentissage est difficile, mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron, c’est en se frottant aux meilleurs de sa catégorie qu’on améliore le niveau. Nos jeunes auront bien compris le message, ils travaillent désormais plus dur pour atteindre les sommets.

 


 
« | 0 | 1 | 264 | 65 | 66 | Page 67 of 109 | 68 | 69 | 70106 | 107 | 108 | »