fide_logo_big

fide_sigle

Email |  

 Conférence de presse au centre de préparation des équipes nationales : Ghermoul 1er Mai Alger

Dimanche, 09 Octobre 2011 10:46 

DES PRONOSTICS CONVENABLEMENT RESPECTES

DSC05923

C’est au niveau de la salle des conférences du Centre de préparation des équipes nationales de Ghermoul place 1er mai Alger que s’est tenue le jeudi 6 octobre 2011 une conférence de presse portant sur les résultats des derniers jeux  africains joué du 4 au 19 septembre 2011  à  Maputo Mozambique et   réunissant les présidents , directeurs techniques et entraineurs des fédérations  algérienne de tennis , voile, échecs , tennis de table , et aviron canoë-kayak  , des représentants de la presse nationale (Echaaab , Echourouk) ainsi que du représentant du Ministère de la Jeunesse et des sports Monsieur Kessarli Kamel . Chaque représentant  de fédération s’est attelé à défendre les pronostics établis avant le départ pour Maputo  et donner un exposé sur les projections de sa discipline. La fédération algérienne des échecs était représentée par son directeur technique national Monsieur Benhadi Aziz Madani et l’entraineur de l’équipe nationale féminine Monsieur Yahiaoui Abderahmane. A noter que la présidente de la fédération algérienne des échecs Madame Taous Ameyar n’a pu participer à cette conférence de presse, étant retenue par des obligations professionnelles urgentes.  

Dans son intervention , le directeur technique national de la fédération algérienne des échecs Monsieur Benhadi Aziz Madani a tenu tout d’abord à féliciter  le ministre de la jeunesse et des sports Monsieur Hachemi Djiar qui a tenu à accompagner la délégation en serrant la main et en encourageant l’ensemble des athlètes jusque dans l’avion affrété par Air Algérie en partance pour Maputo ; le DTN a tenu à féliciter le staff technique , administratif et financier qui a accompagné la délégation algérienne au jeux africains de Maputo  du chef de mission et des directeurs centraux du Ministère de la Jeunesse et des Sports  et l’ensemble du  personnel chargé des différentes taches .

DSC05919

 Parmi les actions citées  par le DTN de la FADE à propos de l’encadrement du MJS qui ont contribué à la bonne marche des opérations lors des jeux africains    , il y a la préparation de l’accueil de la délégation par l’envoi à l’avance d’émissaires  tant à l’aéroport de Maputo qu’au village olympique lieu d’hébergement, la mise à la disposition de l’ensemble des membres de la délégation  durant toute la durée du séjour d’un quota suffisant  d’eau minérale (Guedila et Ifri ) ramené d’Alger , de ration alimentaire conséquente (fromage ,corned beef , bœuf en sauce , fromage fondu , confiture , thon ,et biscuit) une caissette de datte deglet nour pour chacun , une rapide et efficace répartition des frais de mission et le paiement  des frais d’inscription , des réunions quotidiennes afin de faire le point sur les résultats sportifs et sur les problèmes  de différentes sortes surgissant au  fur et à mesure du déroulement  des jeux , une présence encourageante de la presse nationale dont les journalistes ont couvert de fond en comble ces jeux et n’ont eu de cesse de supporter les athlètes dans les lieux de compétitions . Cet état de fait a ajouté le DTN de la FADE,  a permis d’entamer la compétition  dans de bonnes conditions avec  surtout les encouragements à partir les communications téléphoniques et autres e-mails  d’Alger de la présidente de la FADE et des membres du bureau fédéral , des parents des athlètes , et  une bonne  ambiance générale sur place animée par tous les athlètes et responsables  des autres  disciplines dont chacun tenait à encourager l’autre(ne dit on pas que l’on apprécie l’algérien à sa juste mesure dans l’exil !!)

DSC05911

 Sur le plan technique , le DTN de la FADE a annoncé que les pronostics établis avant le départ pour Maputo ont été largement respectés puisque sur les trois médailles projetés , la discipline « échecs » a ramené deux médailles d’or , quatre en argent et une en bronze ; la médaille d’or manquante étant convenablement compensée  par les quatre médailles d’argent et la médaille de bronze ;  La part du lion est bien sur attribué à notre équipe nationale féminine à qui l’on doit les deux médailles d’or à travers les prouesses de Latrèche Sabrina (jeu long au deuxième échiquier) et Mezioud Amina (Jeu rapide) , trois médailles d’argent  dont l’une par équipe et les deux autres sur le premier échiquier (Mezioud Amina ) et sur le troisième échiquier (Latrèche Khadidja) et enfin la médaille de bronze bien méritée de la jeune espoir Lalaoui Feriel . Chez les garçons, l’honneur a été sauvé par la médaille d’argent de Goutali Tarek dans le jeu rapide et une bonne cinquième place par équipes  sur les quatorze pays participants. Sur le plan de la préparation de ces jeux le DTN de la FADE a tenu  à préciser que tous les moyens matériels , financiers et humains ont été  mis à sa disposition tant par la fédération algérienne des échecs  que par le Ministère de la Jeunesse et des sports ; depuis plus d’une année , des réunions régulières ont été programmée avec la direction générales des sports et les services de l’élite afin de suivre la progression des athlètes ; la préparation des echephiles s’est faite par la préparation individuel  des athlètes à domicile  , au sein  de leur club respectif  ,  ensuite par  la  participation au championnats nationaux par équipes et individuels ,aux opens nationaux , par la participation à des compétitions internationales officielles tels que le championnat d’Afrique, le zonal africain , la coupe de Sharjah Dubaï , le Mémorial International « Kheirredine Ameyar » au centre « Grand Bleu » de Tipaza ,  le Mémorial International « Mokhtar Chergui » siège fédéral Alger , la participation au championnat du monde universitaire de Zhen Chen Chine , les stages et regroupements  supervisés par l’expert tchèque Igor Rausis grand maitre international et l’entraineur national Yahiaoui Abderahmane .  Un bilan globalement positif qui doit pousser les athlètes à aller de l’avant sans pour autant tomber dans l’autosatisfaction. De son coté, l’entraineur de l’équipe nationale féminine Yahiaoui Abderrahmane s’est déclaré satisfait du rendement de ses protégés bien que dira-t-il elle pouvait faire mieux avec une ou deux médailles supplémentaires ; l’entraineur national a affirmé que l’athlète Mezioud Amina vice championne d’Afrique a raté une seconde médaille d’or après avoir perdu  une position gagnante face à la joueuse égyptienne El Ansary sur le premier échiquier et que cela était du particulièrement à la fatigue due à son long périple chinois lors de sa participation au championnat du monde universitaire .