fide_logo_big

fide_sigle

Email |  

 Ronde 6: Si près de l'exploit...

Mardi, 04 Septembre 2012 11:13 | Imprimer

ouss

Le Danemark est une équipe qui aligne 4GMI avec une moyenne Elo de 2527 soit 300 points Elo de plus que la moyenne Elo de notre équipe masculine. Mohamed Haddouche avec une défense Philidor classique maintient l'équilibre contre le GM Sune Berg Hansen (2577) et annihile ses velléités offensives avec l'excellent 18...b5!! qui simplifie la position. Haddouche contraint alors son adversaire à demander la nulle par répétition 11 coups plus tard. Mahfoud Oussedik joue avec les Blancs la Réti qu'il affectionne et connaît bien contre le GMI Lars Schandorff qui nourrit dès le début des illusions offensives. Mahfoud le calme, et de belle manière, avec une attaque de pions à l'aile dame qui commence par 14 a4!. Son adversaire voyant le danger tente une répétition de coup pour décrocher la nulle. Mahfoud refuse et se crée un pion passé qu'il lui assure une belle victoire.

Victoire contre un fort GMI que l'on peut qualifier d'historique pour lui et pour la catégorie des jeunes talents qu'il représente. Ali Nassr joue une Sicilienne Taimanov dans les règles contre le GMI théoricien reconnu Jacob Aagaard (2517). Au 18ème coup il perd un temps important avec sa Dame qui permet à son adversaire de gagner un temps dans l'attaque qu'il construit patiemment sur le roque. Ali se défend mais rate 23...Fh4 et joue à la place le mauvais... f6 qui compromet fatalement la position de son Roi et lui fait perdre la partie. Said Medjkouh mène rondement son Anglaise double fianchetto contre le MI Jacob Vang Glud (2498) et obtient une position égale jusqu'à ce qu'il se trompe dans les complications tactiques et joue le faible 26Tb1 au lieu de e4 qui maintenait l'équilibre. Sa position se dégrade alors complètement jusqu'à une finale perdante. Danemark 2,5 Algérie 1,5 L'équipe IPCA composée d'handicapées qui sont aussi de fortes joueuses russes. Amira Hamza maintient une pression continuelle avec une pseudo-Catalane contre la WFM Galina Melnik (1999). Elle domine totalement l'aile-Dame de son adversaire mais laisse s'évaporer son avantage avec le difficile à trouver 35 Dh2 et joue la place l'égalisant Ca5. La russe n'aura ensuite pas trop de difficultés à maintenir l'équilibre jusqu'au nul par échec perpétuel. Khadidja Latrèche joue passivement une Sicilenne fermée contre la WFM Nadzda Zikina qui développe une attaque terrible sur son Roi. Khadidja résiste et garde des possibilités défensives jusqu'au terrible 24 ...h6?? qui permet un mat rapide au lieu de.. Dd7 qui permettait de survivre. Sabrina Latrèche joue classiquement avec les blancs une Sicilienne fermée et obtient un avantage durable contre Elena Kurochkina(1797) Elle punit le mauvais 17...Fe6? de son adversaire avec le bon 18Txf8! et transformera avec une attaque de mat son avantage en victoire. Zineb Abdi résiste très bien avec les Noirs à la venimeuse attaqueTorre de Marina Kaydanovich (1761) dans les complications d'un échange simplificateur des Dames, elle se retrouve avec 2 pions en plus mais les blancs garde une certaine initiative qui équilibre leur déficit matériel. La finale des pièces mineurs est difficile jusqu'à l'erreur fatale en zeitnot et pour le dernier coup avant le contrôle du temps 40...g6?? qui perd une pièce alors que...Cd7 l'équilibre. Algérie 1,5 IPCA 2,5

1.jpg 20120903_olympiad_llada_r6_008_algerie_Mohamed_Haddouche.JPG ALG DANEMARK.jpg ALGRIE IPSC.jpg DSC01264.jpg DSC01265.jpg DSC01272.jpg DSC01274.jpg DSC01276.jpg DSC01278.jpg DSC01283.jpg DSC01293.jpg